Les accidents de la route en Bretagne en 2016

Cette carte montre que la grande majorité des accidents en Bretagne en 2016 se sont terminés par des blessures légères. Néanmoins, selon la période de l’année, le pourcentage de mortalité augmente sans que le nombre d’accidents ait augmenté. Par exemple, en janvier sur 120 accidents, il y a eu 94 blessés légers pour 1 mort. En juillet, période de départ en vacances, il y a aussi eu 120 accidents, cette fois avec 93 blessés légers pour 4 morts. Il est vrai que selon la période de l’année (hiver= mauvais temps / Juillet-Août= départ en vacances), les accidents se font plus nombreux.

En Bretagne, si l’on prend les deux axes principaux (N12 entre Brest et Rennes / N165 entre Brest et Nantes) les accidents de la route semblent se dérouler davantage dans la partie nord (N12). Toujours selon la période de l’année, voici une carte de la Bretagne qui l’illustre.
Un autre facteur d’accidents, en Bretagne comme partout ailleurs, pourrait être la luminosité. En effet, nous pourrions supposer que plus l’éclairage est faible, plus les accidents sont fréquents, et vice-versa. Or, lorsque l’on observe la carte ci-dessous, on observe que la grande majorité des accidents, en Bretagne en 2016, se sont passés en pleine journée.
Par ailleurs, en 2020, après la période de confinement, les chiffres d’accidentologie montrent qu’en France, les accidents sont en baisse considérable selon la sécurité routière. Un exemple ici pour le département d’Indre et Loire.

 

Les licencié.e.s à la fédération d’escrime en France

Cette carte illustre le nombre de licencié.e.s à la fédération d’escrime, selon les régions en France.

Nous pouvons voir une répartition homogène à travers l’Hexagone même si la région Ile de France est la région qui comporte le plus de licencié.e.s avec 16 730 adhérents, soit 10 000 de plus que la région Rhône-Alpes, seconde région en terme du nombre d’adhérents à la fédération française d’escrime.

Les licenciées à la fédération de rugby en France
Cette carte illustre le nombre de femmes licenciées à la fédération de rugby en France. Nous pouvons constater que le sud de la France comporte un nombre plus important de licenciées. En effet, chaque département des régions Aquitaine et Languedoc-Roussillon comprend plus de 500 licenciées.
Dans la partie nord, la région parisienne, le Finistère et le Nord ont, eux aussi, un nombre important de licenciées.